Tournoi R7 2000 : le sans faute des Ivoiriens

Abidjan, tournoi pré qualificatif Coupe du Monde R7 2001

CĂ´te d’Ivoire – Tunisie 12-10
CĂ´te d’Ivoire – Maroc 12-07
CĂ´te d’Ivoire – Cameroun 42-07

Le squad Ivoirien :  Fabrice Brito, Silvere Tian, Narcisse Sela Koffi, Jean Louis Konan, Sylvain Monney, Laurent Diomandé, Bedel Dogoui, Victor Kouadio Kouassi , Lukas Kore, Franck Daley et Bedel Dogoui.. Coaches : Bilé Amman, Djoman Marcel et Claude Aimé Ezoua.

LE CONTEXTE

 » Quand on est arrivĂ©s Ă  Abidjan on pensait avoir un peu de temps pour voir la famille…mais non on est parti direct Ă  Zambakro ! » se souvient Tian Silvere Coyotito. Les coaches avaient plantĂ© le dĂ©cor : la prĂ©paration serait quasi militaire.
Car en ce mois d’avril 2000 , la CĂ´te d’Ivoire accueille le Maroc , la Tunisie et le Cameroun pour le 1er tour des Ă©liminatoires Ă  la coupe du monde R7 2001.
Preuve de l’importance accordĂ©e Ă  l’Ă©vĂ©nement, avant le regroupement fermĂ© de 3 semaines , locaux et expatriĂ©s s’Ă©taient prĂ©parĂ©s chacun de son cĂ´tĂ©. Les joueurs Ă©voluant en France avaient effectuĂ© un stage Ă  Gargenville encadrĂ© par Nicolas Leroux avec des matches contre l’equipe de France qui Ă©tait en prĂ©paration, et le Racing .
Une fois sur place  » la prĂ©paration Ă  Ă©tĂ© dure et contraignante avec des entraĂ®nements commandos pour que l’on s’habitue Ă  la chaleur , souligne Laurent DiomandĂ©. Le dĂ©but de stage avait commencĂ© par un match en descendant de l’avion entre les joueurs Ă©voluant en France et ceux qui s’Ă©taient prĂ©parĂ©s Ă  Abidjan… Le match fĂ»t viril et tendu mais aura eu le mĂ©rite de remettre les choses dans l’ordre. « 

LES MATCHES

La Tunisie , pays spécialiste du R7, figure au menu du 1er match que les éléphants remportent 12-10. Un autre gros morceau les attend pour le second match : le Maroc , qui a fait forte impression pour son entrée en matière. Et un joueur en particulier .
Silvere Tian :  » Il y avait un joueur Marocain qui Ă©tait vraiment fort et rapide . Ça alimentait un peu les dĂ©bats et on provoquait Bedel en lui disant que le jeune allait le dĂ©poser, comme on dit dans le jargon. Et Bedel en a fait son problème personnel ! Le face Ă  face a eu lieu, cadrage sur Bedel , le mec prend la ligne de touche on le voit dĂ©chirer, c’Ă©tait vraiment beau. Puis Bedel se reprend sur les appuis , part Ă  sa poursuite , rattrape le mec et le sort en touche . Et lĂ  on dit il est Ă  la cĂ´tière (rires). »
La CĂ´te d’Ivoire l’emporte au bout du suspense 12-07 grâce Ă  un essai de Franck Daley, seul joueur local de l’Ă©quipe.
Le dernier match face au Cameroun sera un festival d’essais 42-07 . Le pays Ă©tait en pleine transition et les militaires avaient pris le pouvoir. Le GĂ©nĂ©ral Mathias DouĂ©, Ministre des Sports, Ă©tant dans les tribunes ,  » Bedel , qui Ă©tait un showman, allait faire le salut militaire devant la tribune prĂ©sidentielle après chacun de ses essais ! »

L’APRES MATCH

La CĂ´te d’Ivoire se qualifie pour le tour final Ă  Nairobi ( Kenya). Elle rĂ©alisera en excellent parcours avec 5 victoires pour 2 dĂ©faites, remportera la coupe Plate, mais ne se qualifiera malheureusement pas pour la Coupe du Monde R7 2001 qui se dĂ©roulera en Argentine.

De nombreux joueurs de cette belle Ă©quipe occupent actuellement des fonctions d’entraĂ®neurs : Silvere Tian et Laurent DiomandĂ© font partie du staff de la selection R15 ; quand Fabrice Brito s’occupe du R7 national . Franck Daley est un coach reconnu et respectĂ© au sein du championnat local.

Preuve que la transmission est bien réelle au sein du rugby Ivoirien !