Le Seven, fabrique à champions

La pratique du rugby à 7 se démocratise. Après avoir longtemps été délaissée par la plupart des grandes nations de rugby ( à l’exception de la Nouvelle Zelande et de l’Australie avec les phénomènes Jonah Lomu et David Campese) , elle fait désormais partie prenante des programmes fédéraux.

UNE COMPLEMENTARITE AVEC LE R15


Si sa faculté à faire rêver les gens à travers son côté spectaculaire et festif a conquis le public et les médias , le Seven a clairement changé de dimension depuis qu’il est devenu Sport Olympique .
Son ascension médiatique s’est accompagné d’une parfaite compatibilité avec le plus traditionnel rugby à 15.
Le R7 développe chez ses joueurs des qualités de vitesse , d’explosivité, de technique individuelle très prisées dans le rugby moderne , ce qui le rend complémentaire du R15.
Les performances XXL des Virimi Vakatawa , Gabin Villiere , Arthur Retiere , tous passés par le R7, en sont la parfaite illustration .

UNE EXCELLENTE FORMATION AU RUGBY MODERNE


 » Le 7 c’est la pratique du rugby de manière exacerbée, nous explique Jerôme Daret sélectionneur de l’équipe de France R7. Tout se révèle très vite , tout apparaît très vite car on enchaîne un maximum de tâches , un maximum de répétitions de situations tactiques , un maximum de prises de décisions . On obtient beaucoup de choses en termes d’évaluation du joueur mais aussi en termes de mise en progression du joueur « .
La faculté d’un joueur comme Virimi Vakatawa à se créer des espaces dans les défenses les plus fermées de R15 et à faire jouer après lui grâce à ses superbes offloads proviendrait donc de son passé de septiste ?

C’est en tout cas le raisonnement général des grandes nations de rugby qui vont chercher des potentiels physiques , techniques et athlétiques au sein du vivier R7 . Avec l’objectif de les faire progresser et d’en faire de grands champions .
La LIGUE AFRICAUTO IVOIRE nous permettra t’elle de dénicher le futur Vakatawa ? 🇨🇮🏈🔥

Spectaculaire plongeon de Gabin Villiere