Dao Gouassou : « S’installer durablement dans le Top 4 du rugby Ivoirien ! »

Le Président des Winners Stars de Port Bouet est un homme heureux . Heureux et fier de ce que ses gamins ont accompli en remportant la 1ère édition de la Ligue Africauto Ivoire Seven’s, au détriment du favori TBO. S’il savoure l’instant il n’oublie pas de se projeter dans l’avenir. Avec ambition pour son club

Bonjour Gaby, quel est ton premier ressentiment après ce triomphe dans la 1ère édition de la Ligue Africauto Ivoire Seven’s ?

Un sentiment de joie . Enfin les alevins sont devenus de féroces piranhas ! Le fruit d’un long travail. Désormais on parlera des Winners Stars comme des champions . J’en profite pour remercier la Ligue Africauto Ivoire Seven’s et ses organisateurs .

Vous avez battu le favori TBO en finale. Comment avez vous préparé cette finale et quel était votre plan de jeu pour faire déjouer les Treichvillois ?

TBO reste l’équipe phare du rugby Ivoirien , elle fait trembler toutes les autres équipes. J’ai dit à mes poulains que pour gagner les plus forts il fallait avoir plus de courage et de volonté qu’eux . On a fait une grosse préparation mentale , on devait défendre comme jamais et attendre les erreurs de l’adversaire pour lui marquer des essais !
On a aussi bossé le jeu au pied. La plupart des équipes disaient qu’on ne savait pas jouer au pied , qu’on ne jouait qu’à la main…On a été meilleurs dans ce secteur de jeu et ça nous a souris .

 » Daouda, c’est le Jean Marc Guillou du rugby Ivoirien « 

Comment analyses tu la progression de tes joueurs depuis la création du club en 2013 ?

Je dirai que la progression est linéaire .On est l’une des seules équipes qui alignons les mêmes joueurs depuis les poussins, les gamins jouent ensemble depuis 10 ans . On progresse bien et ça se voit dans notre jeu .

Un mot sur le travail effectué par le coach Daouda Coulibaly ?

Comme j’ai l’habitude de dire , Daouda c’est le Jean Marc Guillou ( créateur de l’académie Asec Mimosas) du rugby Ivoirien ! Je lui tire mon chapeau il part de loin. C’est un vrai passionné, il faut des personnes comme lui dans notre sport .
J’espère qu’il sera maintenant reconnu par tous . Ce club , il l’a monté tout seul , sans aucune aide ! Il a même souvent été rejeté…mais malgré ça il ne s’est jamais découragé. Aujourdhui il est au sommet du rugby Ivoirien . Bravo coach Dao , respect !!

Quel est l’avenir de cette jeune équipe et quels sont ses prochains objectifs ?

Les Winners Stars doivent s’implanter durablement dans le Top 4 des clubs de rugby Ivoiriens . Et si possible gagner d’autres titres dans l’avenir.
On envisage aussi de monter une équipe féminine pour la saison à venir .
Nous recherchons aussi des bonnes volontés et des entreprises afin de faire chemin ensemble .

Les joueurs posent fièrement avec le trophée Claude Aimé Ezoua